Digestif - ORL

065390

Liens et agrandissements sur : images et texte en bleu. Links - Zoom: pictures and highlighted text.
 

Homme de 67ans présentant une masse de la parotide, ayant doublé de volume les 3 demiers mois, avant l'intervention chirurgicale.

 

67 yo male complaining of a parotid gland tumour, recently (last 3 months) doubled in volume, before surgical excision.

PAS

PAS

Bleu Alcian

  GFAP  

CK

 
   

 
  SMA  

MIB-1

 
     

 

 

Diagnostic proposé:

 

 

 

 

 

 

 

Carcinome épithelial-myoépithélial

Proposed diagnosis:

 

 

 

 

 

 

 

Epithelial-myoepithelial carcinoma

Arguments:

  • Macroscopique, masse bien circoncrite, nodulaire, avec une tranche de section ferme, rosâtre, parfois kystique.
  • Les multiples nodules sont séparés par des travées fibreuses denses
  • Double différenciation cellulaire:
  • Structures tubulaires formées de cellules cubo-cylindriques à cytoplasme éosinophile, entourées d'une ou plusieurs couches de cellules claires, soulignées par une membrane basale épaisse, bien déssinée (PAS+)
  • Généralement, les atypies cytologiques sont faibles ou absentes, et les mitoses rares
  • Les cellules tubulaires sont cytokératine positives
  • Les cellules claires sont S100, Calponine, et actine positives (GFAP+ ?)
  • L'index de prolifération est habituellement bas (notre cas révèle un index élevé dans les zones compactes)

Aspects cliniques

  • 70 à 80 % des tumeurs surviennent dans la parotide
  • Masse asymptomatique, rarement douloureuse
  • Ce sont des tumeurs de bas grade de malignité
  • Les récidives locales sont de l'ordre de 30%, et les métastases rares
  • Il n'est identifié de caractère histologique predictif de pronostic

 

 

  • Grossly multinodular, circumscribed, with tan-colored, firm and cystic cut surface.
  • Multiple nodules separated by dense fibrous stroma
  • Bicellular differenciation:
  • Tubular structure lined by eosinophilic cells surrounded by one or several layers of clear cells, and well defined basement membrane (PAS+)
  • Most cases, cytological atypia is mild or absent, and mitotic count is low
  • Ductal cells are cytokeratin positive
  • Clear cells are S100, Calponin, Actin positive (GFAP + ?)
  • Proliferation index usually low (in our case dense areas show high proliferative index)

Clinical features

  • 70-80 % of cases within the parotid gland
  • Asymptomatic mass, minority painful
  • Relatively low grade malignancy
  • Local recurrence ~30%, distant metastasis uncommon.
  • No specific histological features can reliably predict clinical outcome

Abstracts on epithelial-myoepithelial carcinoma