D-017275

Clickez sur l'image pour agrandir, ou sur les textes en gras pour visionner les imges ou les pages liés . Pour revenir à l'Observation, pressez Précédente dans votre navigateur

Click on the picture to Zoom or highlighted text to view the linked pictures or pages, . And Back on your browser to review the Observation

 

Présentation Clinique

Patient agé de 61 ans, admis lHDF par la voie des urgences, pour douleur lombaire bilatrale prédominante gauche.

Il s'agit d'un patient de 61 ans, hypertendu depuis 7 ans, tabagique 90 P.A, dyslipidmique et opéré de PAC en juin 2000 .

Depuis 20 jours, il présente une douleur lombaire bilatérale parfois irradiant au MI gauche avec un épisode évoquant une colique néphrtique gauche.

Par ailleurs, il a des brulures mictionnelles minimes, une pollakiurie, une dysurie et un oedéme des MI qui est apparu depuis 4 mois et qui a régressé au Lasix.

Il présente également une constipation chronique, des douleurs épigastriques depuis 30 ans, des éructations fréquentes et des aphtoses buccales. Il se plaint, en plus, dune dyspnée d'effort ( la montée dun seul tage).

Il a fait un bilan au début du mois d'octobre qui a montré une cholestase anictérique (GGT = 368, phosphatase alcaline = 674), urémie et cratininmie normales, uroculture (+) Entérocoque et une VS 30 (03/10/01), une uroculture de controle faite le 19/10/01 est stérile mais l'EGU montre une protéinurie (300 mg/dl).

 

Biologie:   

* Bilan son admission :

Leucocytes = 7800/mm3 (N 78 %, L 20 %)   Ht = 43.9 %    Hb = 14.4   

Plaquettes = 381.000 TP = 77.1 %     INR = 1.23     PTT = 32/39 

Ure = 6.9 mmol/l                          Cratinine = 89.7 mol/l            Na = 139  

K = 4.8                                     Cl = 100                               RA = 29   

Ca = 2.25                                  Mg = 0.8                                Phosphatase alcaline = 230      

CRP = 20 mg/dl                             SGOT = 35                              SGPT = 33                                

GGT = 342                                Glycmie = 6.53 mmol/l                CPK = 56 UI               

CPK-MB = 7                            Protinmie = 56 g/l                             HbA1c = 5.68 %  

CT total = 5.33 mmol/l             Tg = 0.87 mmol/l                   HDL = 1.15 mmol/l

Ferritine = 60.01 ng/ml                Antigne Australia (-)               Bil totale = 6 mol/l (d = 0, ind = 6)

Ac anti HCV (-)                       Ac anti HBS (+)                      

 

Examen des urines de 24 h = Protinurie 5.1 g/24 h, cratininmie 60 ml/min. 

Clarance de la cratinine = 60 ml/min 

Bilan immunologique = ANA (-) / Ac anti DNA (-) / cryoglobuline (-) / anti-LKM (-) / C3 150 C4 30 / C-ANCA (-) 

* Bilan 25/10/01 :

EGU = Bence Jones sur urine fraiche (-), Protinurie 3.35 g/l. 

Radiologie:

Rx thorax F et P le 20/10/01 = Silhouette cardio-médiastinale globuleuse. Aorte droule.  

ASP le 20/10/01 = Absence de dilatation mdiastinale ou de niveau hydro-aérique. Calcification vasculaire pelvienne droite.  

IRM des artéres rénales et veines rénales le 29/10/01 = normale. 

IRM lombo-sacre  le 23/10/01 = Protrusion discale L3-L4 et L4-L5 mais qui ne comprime pas les racines. 

Echo abdominale = normale.

Echo doppler des artres des MI le 25/10/01 = RAS.

 

    

Pathologie:

Biopsie hpatique transjugulaire.

 

D-017275-1C.jpg (429014 bytes)  D-017275-1D-PAS.jpg (463836 bytes)  D-017275-2D-TRC.jpg (581969 bytes)

Le tissu hépatique est d'architecture conservée, comportant des espaces portes élargis par une distension des structures veinulaires (PAS x 200). Les structures artériolaires présentent un épaississement pariétal d'allure hyaline (PAS X 400). Il n'est noté de dépôt au niveau des sinusoides, et l'épaississement ne montre pas d'affinité tinctoriale collagénique (Trichrome de Masson x 300).

D-017275-3D-RC.jpg (468564 bytes)  D-017275-4C-RCP.jpg (549005 bytes)  D-017275-5D-RCP.jpg (460283 bytes)

A la coloration au Rouge Congo, il existe une positivité de cet paississement avec ngativit des sinusodes. Cette positivit est bi-rfringente, verdtre en lumière polarise, observe également dans d'autres espaces portes.

D-017275-6D-RCPKm.jpg (519585 bytes)

Aprés traitement de la coupe au permanganate, et coloration au Rouge Congo, la bi-réfringence persiste.

 

Diagnostic Propos:

AMYLOSE PORTALE, TYPE AL (Primitive)

 

Abreviations (ND : Non Disponible, RAS : Rien A Signaler)